L’Irlande se promène contre les Samoa

Même réduite à quatorze avant la demi-heure de jeu, l'Irlande s'est promenée (47-5) ce samedi à Fukuoka face aux Samoa pour le compte du groupe A. Le XV du Trèfle s'impose de nouveau avec le bonus offensif et reprend la première place de la poule en attendant que se joue éventuellement le match entre le Japon et l'Ecosse.

Contrat rempli pour l’Irlande. Pour valider officiellement son billet pour les quarts, la meilleure équipe du moment au classement mondial avait besoin de signer une nouvelle victoire bonifiée, ce samedi à Fukuoka face aux Samoa. Habitués aux succès bonifiés depuis le début du tournoi (ils avaient déjà passé quatre essais à l’Ecosse et à la Russie), les Irlandais n’ont pas manqué leur objectif, avec une promenade à la clé (47-5) face à des Samoans très faibles défensivement et peu inspirés sur leurs rares offensives. L’expulsion dès la 28eme minute du centre d’origine… samoane Bundee Aki pour un plaquage haut aurait pourtant dû relancer les Samoans, pour ne pas dire le match, d’autant que les joueurs du Pacifique venaient de réduire le score, sur un essai de Jack Lam. Il n’en a rien été, et l’Irlande, comme elle l’avait déjà fait dès le coup d’envoi (essai du capitaine Best dès la 4eme minute, suivi d’un autre de Furlong puis d’un troisième, inscrit par Sexton), a continué de conserver la main sur cette rencontre.

A quatorze, l’Irlande continue de dominer 

Les troisièmes du dernier Tournoi des 6 Nations (derrière le pays de Galles et l’Angleterre) ont même fait mieux en inscrivant presque dans la foulée de ce carton rouge un quatrième essai, de nouveau par Sexton (doublé), qui verrouillait ainsi le bonus avant la pause. Et alors que l’on pouvait penser que ces Samoans n’ayant plus rien à espérer dans ce Mondial tenteraient au moins de bousculer les Irlandais en seconde mi-temps, la maîtrise est restée presque intégralement verte, avec trois essais supplémentaires (Lamour, Stander et Conway) venus donner encore plus d’ampleur à la balade irlandaise (47-5). Joe Schmidt et ses joueurs retrouvent la première place du groupe (ils en avaient été délogés par les Japonais après leur défaite face au pays hôte) en attendant de connaître le sort du Japon contre l’Ecosse. Si le match se joue…

 

>>> Le classement et le calendrier du groupe A

Vos réactions doivent respecter nos CGU.