XV de France : Vakatawa va tenir une promesse faite à sa mère

Titulaire samedi pour le premier match du XV de France face à l’Argentine, le trois-quarts centre Virimi Vakatawa va tenir une promesse faite à sa mère avant son décès.

Il va disputer sa première Coupe du Monde avec le XV de France. Arrivé chez les Bleus en 2015, Virimi Vakatawa a laissé derrière lui sa carrière en rugby à 7 pour se lancer dans le grand bain. Une reconversion réussie pour le trois-quarts centre du Racing 92 qui a déjà disputé 18 rencontres internationales et trois Tournois des 6 Nations avec l’équipe de France. Samedi face à l’Argentine, le joueur d’origine fidjienne va franchir un nouveau cap en débutant le match pour l’entrée en lice des Bleus dans le Mondial. Une titularisation aux côtés de Gael Fickou au centre de l’attaque tricolore qui était loin d’être évidente il y a quelques semaines.

Vakatawa : « J’ai promis de tout faire pour jouer la Coupe du Monde »

Non convoqué par Jacques Brunel pour préparer l’épreuve au Japon cet été, l’ancien septiste a finalement profité du forfait de Geoffrey Doumayrou pour intégrer le groupe et se retrouver parmi les 31 joueurs sélectionnés. Une bonne nouvelle, un peu spéciale pour celui qui avait fait une promesse à sa mère juste avant qu’elle ne décède. En conférence de presse ce jeudi, le Francilien a expliqué sa visite à sa maman en début d’année avant qu’elle ne disparaisse : « Quand elle est décédée, je suis rentré aux Fidji avec un maillot de l’équipe de France. Et j’ai promis de tout faire pour revenir en équipe de France et jouer la Coupe du Monde. C’est ça qui m’a motivé. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.