XV de France : Une sélection pour le Mondial qui a surpris Raka

Présent en conférence de presse pour la première fois ce dimanche, l'ailier du XV de France Alivereti Raka a exprimé sa surprise quant à sa présence dans la liste de Jacques Brunel.

Avec seulement treize rencontres de Top 14 disputées cette saison (huit essais inscrits), Alivereti Raka (24 ans) ne semblait pas en position de force au moment d’accrocher le wagon Bleu pour disputer la Coupe du Monde, disputée cet automne au Japon. Mais en dépit de soucis administratifs concernant sa naturalisation et des pépins physiques (cheville et poignet), l’ailier de Clermont a été convoqué par Jacques Brunel. « Comme tout le monde parlait des autres ailiers ici en France, j’étais surpris mais content », a commenté ce dimanche en conférence de presse le natif de la province de Naitasiri aux Fidji. Une surprise pour le joueur de l’ASM, qui était notamment en concurrence avec un autre ailier aux appuis de feu : Teddy Thomas. Néanmoins, le joueur du Racing 92 n’a pas été sélectionné après une année compliquée avec les Ciel et Blanc.

Brunel : « On veut utiliser cette puissance à d’autres endroits »


Présents dans le groupe des 31 titulaires qui s’envoleront très probablement pour le Japon, Raka aura tout de même fort à faire pour démontrer aux yeux du staff tricolore qu’il peut devenir un élément incontournable des Bleus. Vierge de toute expérience au niveau international, le Clermontois doit également améliorer quelques aspects de son jeu, comme l’a expliqué Jacques Brunel : « Il faut qu’il bouge un peu plus. Il a tendance à rester dans sa zone. On veut utiliser cette puissance à d’autres endroits ». À Raka de prouver qu’il peut s’adapter au jeu prôné par le XV de France et de s’intégrer pleinement dans la rotation des ailiers.



Vos réactions doivent respecter nos CGU.