XV de France / Ntamack : « Je vais vivre le moment présent »

Après une fin de saison difficile à titre personnel avec le Stade Toulousain, Romain Ntamack s'apprête à vivre, à 20 ans, sa première Coupe du Monde avec l’équipe de France A. Dans un entretien pour le site de la Fédération Française de Rugby, le demi d’ouverture s’est confié sur la préparation physique et sur ses ambitions personnelles.

Romain Ntamack (20 ans, 5 sélections) semble prêt à en découdre. Le jeune trois-quarts centre ou demi d’ouverture fait partie des 31 joueurs sélectionnés par Jacques Brunel pour disputer la Coupe du Monde au Japon (20 septembre – 2 novembre). Titulaire à l’ouverture lors du dernier Tournoi des Six Nations, le Toulousain effectue actuellement l’harassante préparation physique des Bleus. « Nous sentons que la préparation fait son effet et qu’effectivement nous montons en puissance. Plus les jours passent plus nous nous rapprochons du départ pour le Japon. Nous faisons les choses petit à petit, à savoir le physique pour ensuite comprendre comment mettre notre projet de jeu en place. Nous travaillons certains aspects afin d’assimiler et comprendre où l’encadrement souhaite nous amener. À nous de nous approprier ce projet de jeu », analyse-t-il ce mercredi dans une interview accordée à la Fédération Française de Rugby.

Ntamack : « Il y a évidement l’excitation de jouer le premier match »


À moins de deux mois du début du Mondial, Ntamack disputera sa première Coupe du Monde au plus haut niveau. En dépit de son titre avec les moins de 20 ans, le fils d’Emile n’utilisera pas cette première expérience internationale pour mieux appréhender le Japon. « Ce sont deux aventures distinctes. Je vais vivre le moment présent et je prends tout ce qu’il y a à prendre (…) Il nous tarde d’y être et de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture. Nous avons tous envie de nous rendre compte de l’engouement autour de l’événement. Et pour finir, il y a évidemment l’excitation de jouer le premier match ! » Un premier match qui promet d’être un gros combat. En effet, pour leur entrée dans la compétition, les Bleus affronteront, le 21 septembre, l’Argentine.



Vos réactions doivent respecter nos CGU.