Varane: "Zizou ? On verra si on le croise à Clairefontaine..."

La rédaction

Vainqueur d'une 4e Ligue des champions sous les ordres de Zinedine Zidane, avant que celui-ci ne quitte son poste, Raphaël Varane a tenu bon mardi, à Clairefontaine, sous le feu nourri des questions liées à l'avenir de "Zizou".   

Raphael-Varane
Mina

Lire aussi

Mina enfonce la Pologne (vidéo)

Mina enfonce la Pologne (vidéo)

Parce qu'il sait que "le job de coach du Real Madrid est éprouvant", Raphaël Varane comprend et accepte la décision de Zinedine Zidane de quitter son poste d'entraîneur du club merengue. Un épisode, au lendemain de la nouvelle victoire madrilène en Ligue des champions, sur lequel le défenseur de l'équipe de France a accepté de revenir ce mardi, à Clairefontaine, lors du point-presse quotidien des Bleus. Le désormais quadruple vainqueur de la C1 voit-il "Zizou" succéder à terme à Didier Deschamps ? 

"On verra si on le croise par la suite à Clairefontaine, ce n'est pas le moment de parler de ça. Les personnes concernées, comme le président ou le sélectionneur, peuvent le faire. Nous, on est là pour essayer d'être le plus performant possible et de donner le maximum. Après, c'est un coach avec lequel j'ai eu une excellente relation, c'est lui qui m'a fait venir à Madrid, rappelle l'ancien Lensois.

On verra par la suite ce qu'il fera, mais je ne suis pas au courant, donc je ne vais pas donner l’info... (sourire)

Raphaël Varane (défenseur de l'équipe de France)

"Il a une pluie d’éloges mérités en quittant son poste. Ce qu'il a fait est juste extraordinaire. On verra par la suite ce qu'il fera, mais je ne suis pas au courant, donc je ne vais pas donner l’info... (sourire)", conclut un Varane plutôt habile à gérer la patate chaude du moment. Et qui sait tout autant définir le profil d'un potentiel successeur. Sans pour autant trop en dire : "Il faut un bon entraîneur (sourire)", lance-t-il, pas mécontent de son effet, mais surtout bien conscient de la gageure de la tâche à laquelle s'attaque Florentino Perez.

"On a besoin d’un coach qui soit capable d’évoluer dans le contexte de Madrid, parce que ce n’est pas évident du tout. « Zizou » a fait quelque chose qu’il sera difficile de refaire, reconnaît-il volontiers. On ne va peut-être pas demander au nouveau coach de gagner autant de trophées en si peu de temps, mais de s’adapter au Real Madrid. Il y a de très bons coachs en Europe. Le coach « Zizou » n’avait pas beaucoup d’expérience, mais en tant que joueur, il en avait beaucoup. Et de conclure sur cette évidence : Il faut un caractère capable de gérer ce genre de défi".  

Lire aussi

Mina

Mina enfonce la Pologne (vidéo)

Dos au mur après une défaite initiale contre le Japon et le Sénégal respectivement, la Colombie et la Pologne jouent leur survie dans ce Mondial 2018, ce dimanche à Kazan. A la pause, les Colombiens mènent...

Mina enfonce la Pologne (vidéo)
Senegal

Le Sénégal pourrait s'en vouloir...

Les Lions de la Teranga ont mené deux fois au score mais n'ont pas pu battre le Japon (2-2), ce dimanche à l'occasion de leur deuxième match du Mondial. L'issue de ce groupe H se décidera lors de l'ultime...

Le Sénégal pourrait s'en vouloir...
Colombie

La Colombie se relance et élimine la Pologne

La Colombie a écrasé la Pologne (3-0), ce dimanche lors de la Coupe du monde en Russie. Un résultat lourd de conséquences puisque les deux équipes avaient perdu leur premier match dans le groupe H. Les...

La Colombie se relance et élimine la Pologne
Senegal

Japon et Sénégal dos à dos

Le Japon et le Sénégal n'ont pas réussi à se départager (2-2), ce dimanche à Ekaterinbourg, pour leur deuxième match du Mondial.  Sadio Mané a ouvert la marque (12e). Takashi Inui a répliqué (34e). Moussa...

Japon et Sénégal dos à dos
Lewandowski

La Colombie renvoie Lewandowski au pays

Surpris par le Japon lors de son premier match, les Cafeteros ont parfaitement rectifié le tir pour se relancer dans cette Coupe du monde. La Colombie a corrigé et éliminé la Pologne (3-0), ce dimanche...

La Colombie renvoie Lewandowski au pays
2018-06/lemar-kimpembe-crop

Six changements pour affronter le Danemark ?

Pas moins de six changements sont à prévoir dans le onze de départ des Bleus face au Danemark, mardi. Mandanda, Kimpembe et Lemar notamment devraient débuter.

Deschamps va changer plus de la moitié de son équipe
Toutes les images

CDM 2018 en images

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

Bresil-Neymar

Le top 10 des sélections les plus chères du mondial

Onze-Twitter

L’équipe type du Mondial sur Twitter

griezmanneder-home

Les défaites des Bleus au SdF

Visite-guidee-de-l-hotel-des-Bleus

Visite guidée de l'hôtel des Bleus

Laurent-Blanc

Le tirage au sort du Mondial 2018 en photos 

Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar
Bresil-Neymar
Onze-Twitter
griezmanneder-home
Visite-guidee-de-l-hotel-des-Bleus
Laurent-Blanc

Liens commerciaux

Publicité