Sidibé accepte de se "rabaisser pour le collectif"

La rédaction

Titulaire incontournable avant le Mondial, Djibril Sidibé a perdu sa place dans le onze de départ de l'équipe de France au profit de Benjamin Pavard. Le latéral droit de l'AS Monaco ne cache pas sa frustration mais joue le jeu en attendant d'avoir l'opportunité de faire ses preuves.

Djibril-Sidibe
Djibril-Sidibe

Lire aussi

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu

Le 9 juin dernier, lors du dernier match de préparation pour la Coupe du monde contre les Etats-Unis (1-1), Djibril Sidibé a laissé des plumes. Le défenseur de l'AS Monaco avait pris un coup sur le genou droit, et avait également été coupable sur le but américain. Depuis, il a tout simplement perdu sa place de titulaire en équipe de France, au profit d'un Benjamin Pavard qui ne lui pas laissé l'opportunité de faire ses preuves, et a répondu présent face à l'Australie (2-1), puis contre le Pérou (1-0). Désormais, l'ancien Lillois se retrouve donc dans une situation à laquelle il n'était pas préparé, et doit faire contre mauvaise fortune bon coeur.

"Il y a un peu de frustration étant donné que je jouais la plupart des matches avant le Mondial. Mais c'est un rêve pour moi de disputer cette Coupe du monde. Tous les joueurs aimeraient être à ma place, a-t-il expliqué ce samedi face à la presse. On va se rabaisser pour le collectif, travailler, et attendre l'occasion pour démontrer au coach qu'on a les qualités pour être titulaire". Peut-être dès mardi, face au Danemark, à l'occasion d'un match décisif dans la quête de la première place du groupe C. "Si je joue contre le Danemark, mon objectif sera de prendre confiance sur le terrain, essayer de faire le match parfait pour marquer des points et gagner ma place pour les matches suivants, prévient Djibril Sidibé. Je ne pense pas que ce match serve à faire tourner, car on veut vraiment garder la première place".

On n'a pas le droit de faire de caprice

Djibril Sidibé

Ce qui pourrait donc réduire ses chances de prendre véritablement part à cette Coupe du monde, même si l'assurance de disputer un huitième de finale est d'ores et déjà acquise pour les Bleus. Pour l'heure, c'est Benjamin Pavard qui lui barre la route, "un bon joueur, un bon défenseur. Il n’a pas peur, il défend bien, il est polyvalent, il attaque bien", résume son concurrent direct. Le sociétaire du VfB Stuttgart est par ailleurs souvent décrit comme bien plus sûr défensivement que le Monégasque. "Ça m’embête un peu, mais je ne maîtrise pas la langue des autres. Mon souhait est de devenir une référence à ce poste. Je ne me mets pas de pression, j’accepte les critiques, et j’essaie de corriger petit à petit mes défauts", rétorque-t-il.

Ce qui passera d'abord par les séances d'entraînement, où les matches des "coiffeurs" comme ce fut encore le cas vendredi face aux U19 du Spartak Moscou. "Ce n’est pas évident de ne pas jouer, ou de peu jouer. Tout se chamboule, concède Sidibé. Mais on est des professionnels, on sait que la compétition est encore longue, et j'espère qu’on ira le plus loin possible. On doit bien s’entraîner, être prêt pour sauter sur l’occasion quand elle se présentera. Beaucoup de joueurs rêveraient d’être à notre place, c’est une fierté, un honneur, et on n'a pas le droit de faire de caprices". En douceur, en toute logique et avec franchise, le message est passé...

Lire aussi

Streaker-final

Un streaker de la finale empoisonné ?

Pyotr Verzilov, un membre des Pussy Riots qui avait envahi la pelouse moscovite lors de la finale de la Coupe de monde, aurait été victime d’un empoisonnement.

Un streaker de la finale empoisonné ?
Alexandre-Benalla-Bus-Bleus

Benalla et la Coupe du monde, les nouvelles révélations

L’émission Quotidien sur TMC, sur la base de nouveaux témoignages, démontre à quel point l’ex-monsieur sécurité d’Emmanuel Macron, bien que sous le coup d’une suspension, a pu peser sur le retour en France...

Benalla et la Coupe du monde, les nouvelles révélations
pogba-home

Pogba, des causeries qui font parler

Guy Stéphan a évoqué à son tour les prises de parole de Paul Pogba lors de la Coupe du monde en Russie.

Pogba, des causeries qui font parler
lloris-podium

Lloris rend un bel hommage à Deschamps

Dans un entretien accordé vendredi au journal L’Equipe, Hugo Lloris revient sur le titre de champion du monde décroché par les Bleus, cet été en Russie. Un sacre qui, selon le gardien de but tricolore,...

Lloris rend un bel hommage à Deschamps
Djibril-Sidibe

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu

Alors qu'il devait aborder le tournoi dans la peau d'un titulaire, Djibril Sidibé a finalement vécu la dernière Coupe du monde dans la peau d'un remplaçant, la faute à une blessure et à l'éclosion de...

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu
equipedefrance-home

La France en tête, 16 ans après

Le nouveau classement Fifa consacre l'équipe de France, au sommet de la planète football pour la première fois depuis 2002. Le nouveau mode de calcul, entériné par la Fédération internationale, fait donc...

La France en tête, 16 ans après
Toutes les images

CDM 2018 en images

collage-flops

Le 11 des flops du Mondial

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

collage-flops
Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar

Liens commerciaux

Publicité