Rami avait "peur de rentrer"

La rédaction

Eternel remplaçant pendant le Mondial, Adil Rami a forcément vécu une compétition singulière. Tant et si bien qu'à force de passer du temps sur le banc de touche de l'équipe de France, le défenseur central en est venu à souhaiter de ne surtout pas entrer en jeu.

Adil-Rami
Jurgen-Klopp

Lire aussi

Klopp: "Deschamps a fait preuve d'une grande maturité"

Klopp: "Deschamps a fait preuve d'une grande maturité"

Seul joueur de champ à ne pas avoir passé la moindre minute sur les terrains au cours de la compétition, Adil Rami n'en est pas moins champion du monde. Et son importance au quotidien a éclaté au grand jour au cours des dernières semaines, tant et si bien que son rôle dans la vie du groupe semble avoir eu autant d'importance que les performances sportives des Tricolores. Didier Deschamps, qui n'a jamais cessé de vanter l'importance du collectif lors d'une grande compétition internationale depuis son intronisation en 2012, a prouvé à quel point il était dans le vrai, tant la bonne humeur et la joie d'être ensemble ont été communiquées par l'ensemble de l'équipe de France au cours du tournoi, via les réseaux sociaux notamment.

Et au petit jeu de la cote de popularité, le défenseur central de l'Olympique de Marseille ressort incontestablement grandi de ce succès grandiose. Plutôt paradoxal donc, lorsqu'on était le remplaçant désigné de Raphaël Varane, et qu'on a profité de la blessure de Laurent Koscielny pour attraper le bon wagon. Mais Adil Rami n'a tout simplement jamais fui la réalité sportive qui le concernait, et s'est simplement évertué à jouer sa partition au mieux, étant souvent l'un des plus actifs sur le banc de touche pendant les rencontres des Bleus. A 32 ans, l'ancien Lillois a en quelque sorte été le "nouveau Patrice Evra", dans un autre registre évidemment, soit cet ancien attentif à la cohésion du groupe et soucieux de véhiculer une bonne humeur constante.

Et maintenant que la deuxième étoile est brodée sur la tunique tricolore, l'Olympien pourrait ressentir une forme de frustration ô combien légitime. Même pas... A contrario, de passage sur TF1 lundi soir, Rami a même évoqué une certaine appréhension lorsque la possibilité qu'il entre en jeu se dessinait. "Il fallait que je sois prêt physiquement. Je devais m'entraîner tous les matins avec le préparateur physique Grégory Dupont", explique-t-il. A court de rythme et de compétition, l'ancien Sévillan craignait tout simplement de ne pas être au niveau. "Parfois, j'avais peur de rentrer. Parce que quand tu rentres dans une équipe qui tourne bien et que tu es un peu moins bien physiquement, que tu n'as pas le rythme... Tu te dis que tu es en Coupe du monde et que tu n'as pas le droit de te louper". Mais Adil Rami n'a finalement pas eu à passer le test du terrain, et peut désormais tirer un trait sur sa carrière internationale, avec 35 capes à son crédit... et une Coupe du monde.

Lire aussi

Mbappe-Pogba-Kante

Le zapping des Bleus à la Coupe du monde (vidéo)

Exactement un mois après le sacre des Bleus à la Coupe du monde 2018, la FFF publie un "best of" du parcours de l'équipe de France en Russie sur sa chaîne YouTube. Les équipes vidéos de la fédé étaient...

Le zapping des Bleus à la Coupe du monde (vidéo)
Leo-Messi-N-Golo-Kante

Éliminé par les Bleus, Messi renonce à l'Albiceleste...

...au moins provisoirement. Leo Messi aurait informé son sélectionneur qu’il renonçait à une éventuelle sélection lors des prochaines échéances de l’équipe d’Argentine. L’élimination en 8e de finale du...

Éliminé par les Bleus, Messi renonce à l'Albiceleste...
Maillot-Bleus

Le maillot aux deux étoiles arrive…

Un mois tout pile après le sacre Mondial des Bleus, les fameux maillots tricolores aux deux étoiles s’apprêtent à déferler en magasins. Il n’y en aura cependant pas pour tout le monde…

Le maillot aux deux étoiles arrive…
Antoine-Griezmann-et-Kylian-Mbappe

Dans la vie des Bleus avant le Mondial (vidéo)

Sous la forme d’un zapping, la FFF dévoile la vie des joueurs de l’équipe de France lors de la préparation de la Coupe du monde.

Dans la vie des Bleus avant le Mondial (vidéo)
Jurgen-Klopp

Klopp: "Deschamps a fait preuve d'une grande maturité"

Dans un entretien accordé à France Football où il évoque sa conception du football, Jürgen Klopp, s'il pratique avec son équipe de Liverpool un jeu radicalement opposé de celui des Bleus, valide l'approche...

Klopp: "Deschamps a fait preuve d'une grande maturité"
kouratcheva-home

Les Pussy Riot n'en sortent pas

C'était la fin, lundi, de la peine de prison pour les Pussy Riot qui avaient brièvement interrompu la finale du Mondial. Mais la police est revenue les chercher dès leur sortie.

Les Pussy Riot n'en sortent pas
Toutes les images

CDM 2018 en images

collage-flops

Le 11 des flops du Mondial

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

collage-flops
Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar

Liens commerciaux

Publicité