Pourquoi les Bleus ont expédié leur défilé

La rédaction

Didier Deschamps jure que "les joueurs avaient envie de passer une deuxième fois" sur les Champs-Elysées, au lendemain de leur victoire en finale de la Coupe du monde.

Defile-Bleus-Champs-Elysees
Rami-Giroud

Lire aussi

L’immense hommage de Rami pour Giroud

L’immense hommage de Rami pour Giroud

Douze minutes chrono. C’est le temps qu’aura duré le défilé des nouveaux champions du monde sur l’avenue des Champs-Elysées lundi, au lendemain de leur victoire contre la Croatie en finale (4-2). Top court aux yeux des nombreux supporters venus féliciter leurs héros. "J'entends la frustration des spectateurs, mais les joueurs sont passés, a répondu Laura Flessel sur l'antenne de BFM. Ça faisait six semaines qu'ils n'avaient pas vu leurs familles. Ils n'avaient qu'une hâte, c'était de passer ce petit temps avec leurs enfants et leurs parents."

Et selon la ministre des Sports, l’Elysée, où les Bleus étaient attendus à 18h30, n’est pas responsable de la rapidité de la parade. "La FFF avait également la gestion de l'organisation, a-t-elle indiqué. On comprend la frustration, mais soyons fiers de cette équipe de France. Ils ont descendu les Champs-Elysées. 12 minutes, 20 minutes, 30 minutes... Ils auraient pu, vu le retard, ne pas passer du tout, mais ce n'était pas concevable. Soyons fiers de cette équipe." D’autant que les explications données par Didier Deschamps sont recevables.

Le Crillon n'était pas au programme

Invité du journal de 20h, mercredi sur TF1, le sélectionneur tricolore a juré que "les joueurs avaient envie de passer une deuxième fois" pour saluer la foule et partager plus qu’un petit quart d’heure de bonheur. "Nous avons roulé à cette vitesse car il y a une notion de sécurité qui rentre en ligne de compte, a-t-il affirmé, désolé que la fête n’ait pas pu durer plus longtemps. Je n’ai pas connu cela en 1998. Mais depuis les événements tragiques et les attentats qui ont eu lieu en France, il y a désormais des règles de sécurité strictes à respecter."

Quant à l’absence des coéquipiers de Paul Pogba, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann au Crillon, où d’autres fans espéraient les voir plus tard dans la soirée, "DD" a assuré que rien n’avait été programmé. "Je ne sais pas ce qui a été annoncé par rapport à l'hôtel du Crillon, mais ce n’était pas dans notre planning, a-t-il déclaré. Ça ne dépendait pas de la Fédération. Et si on avait pu prolonger (avec les supporters), on l’aurait fait bien volontiers." Il faudra maintenant attendre au moins deux ans pour que l’occasion se présente à nouveau.

Lire aussi

Rami-Giroud

L’immense hommage de Rami pour Giroud

A l’instar des autres joueurs de l’équipe de France, Adil Rami a dit tout le bien qu’il pensait d’Olivier Giroud, pourtant muet lors de la Coupe du monde en Russie.

L’immense hommage de Rami pour Giroud
kouratcheva-home

Les Pussy Riot n'en sortent pas

C'était la fin, lundi, de la peine de prison pour les Pussy Riot qui avaient brièvement interrompu la finale du Mondial. Mais la police est revenue les chercher dès leur sortie.

Les Pussy Riot n'en sortent pas
Benjamin-Mendy

Mendy, Dembélé, Kimpembe: polémiques, alcool et lancer de billets…

Les vacances de Benjamin Mendy, Ousmane Dembélé et Presnel Kimpembe sont particulièrement commentées sur les réseaux sociaux. Avec une mention spéciale pour le joueur de Manchester City, pris en photo...

Mendy, Dembélé, Kimpembe: polémiques, alcool et lancer de billets…
Jurgen-Klopp

Klopp: "Deschamps a fait preuve d'une grande maturité"

Dans un entretien accordé à France Football où il évoque sa conception du football, Jürgen Klopp, s'il pratique avec son équipe de Liverpool un jeu radicalement opposé de celui des Bleus, valide l'approche...

Klopp: "Deschamps a fait preuve d'une grande maturité"
Laurent-Koscielny

Koscielny n’a "rien ressenti de spécial" le 15 juillet

Victime d’une rupture du tendon d’Achille droit le 3 mai dernier, Laurent Koscielny a ainsi laissé passer le train du Mondial 2018. Avec le dénouement que l’on sait. Cruel pour celui qui a vécu l’événement...

Koscielny n’a "rien ressenti de spécial" le 15 juillet
Badge

Un badge de champion du monde en plus de la 2e étoile

Le maillot des Bleus va changer. En plus d’une deuxième étoile, la tunique de l’équipe de France sera frappée du fameux badge Fifa dédié aux champions du monde.

Un badge de champion du monde en plus de la 2e étoile
Toutes les images

CDM 2018 en images

collage-flops

Le 11 des flops du Mondial

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

collage-flops
Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar

Liens commerciaux

Publicité