Les notes: Pogba a tout changé

La rédaction

Face à une belle équipe de Croatie, Paul Pogba a notamment porté les Bleus, en seconde période, vers le sacre mondial (4-2), dimanche à Moscou.

Paul-Pogba-en-finale-de-la-Coupe-du-monde-contre-la-Croatie
Olivier-Giroud

Lire aussi

Giroud a un fan inattendu

Giroud a un fan inattendu

Lloris (5): Sa finale restera marquée à jamais par cette bourde qui a offert un but à Mandzukic (69e). Ce fut sans conséquence, heureusement. Le capitaine des Bleus a fait preuve d’une grande sérénité, comme en début de seconde période, avec une parade sur une puissante frappe de Rebic (48e) puis une sortie de sa surface pleinement maîtrisée (49e). Son excellent dégagement pour Mbappé provoque le corner qui aboutit sur le 2-1 (34e).

Pavard (4,5): Comme contre l’Argentine et la Belgique, il a souffert lors de cette finale, en subissant les débordements venus de son côté, dans les duels et même sur coup de pied arrêté (43e). Il se fait chiper un ballon dès la 3e minute et a rarement fait preuve de calme. Il n’est néanmoins impliqué sur aucun des buts adverses.
 
Varane (6): Il a fait le boulot, à défaut d’être impérial comme en demi-finales. Le vice-capitaine a débuté la rencontre par un renvoi devant Mandzukic (5e) mais a ensuite eu beaucoup moins de travail en étant passif sur les centres adverses. Il perd un ballon dangereux devant Mandzukic (49e), mais se rattrape par la suite avec de nombreuses interventions qui ont fait du bien.

Umtiti (7): Plus en difficultés que Varane contre les Belges, le joueur du Barça a cette fois-ci était le gars sûr du secteur défensif. Il a multiplié les renvois de la tête, en première période comme sur la fin (75e). A la relance, sa recherche de la verticalité fut un plus. Costaud.

Hernandez (5): Lui aussi a souffert dans son couloir. Il est un peu coupable sur l’égalisation de Perisic en étant devancé au début de l’action par Strinic (28e). Il est averti pour un tacle mal maîtrisé sur Rebic (41e). Sur sa seule véritable montée, il transmet le ballon à Mbappé pour le 4-1. Sa générosité a fait du bien en fin de match.

Kanté (4): Il a semblé dépassé par les évènements et ce même avant le but de Perisic (28e), où il est effacé par l’ailier de l’Inter. D’entrée, il a souffert face à la technique de Modric et même face au pressing du meneur de jeu croate, comme avec ce ballon perdu (10e). Il prend un avertissement pour une faute un peu involontaire sur Rakitic (27e) et est encore baladé par Modric en début de seconde période (51e), ce qui pousse Deschamps à la remplacer dans la foulée (54e). Nzonzi a été plein de maîtrise dans ce rôle.

Pogba (7,5): Son talent en seconde période a fait basculer le match. Il a pu faire admirer sa qualité de jeu long en direction de Mbappé à deux reprises (51e et 59e) avant de marquer le but du 3-1 du gauche (59e). En première, il n’a pas pesé dans le jeu et on la surtout vu sortir haut sur Rakitic, ce qui a créé parfois un déséquilibre dans son dos. Globalement, il a été très impliqué à la récupération. 

Mbappé (6,5): Le prodige de 19 ans sort de cette finale avec une réalisation sur une frappe lointaine (65e), pour le 4e but des Bleus. Malgré sa vitesse, il est rarement passé ballon au pied notamment en première période, où il a seulement réalisé un centre dangereux (17e). Quand il a pris de vitesse Vida, il a buté sur Subasic (51e), avant d’opter enfin pour un centre sur le 3e but tricolore (59e).

Griezmann (8): Il aura été décisif à tous les matches de la phase finale. Face aux Croates, il obtient le coup franc qu’il exécute et qui provoque l’ouverture du score (19e). Puis il marque sur un penalty (35e) avec sang-froid après avoir frappé le corner précédent (38e). Sur le 3e but, il est également lucide pour remettre en retrait pour Pogba (59e). Son intelligence de jeu, avec ou sans ballon, a fait beaucoup de bien.

Matuidi (5): Un match contrasté. Il s’est montré combatif comme à son habitude, même s’il a beaucoup couru dans le vide puisqu’il était rarement au contact des meneurs de jeu adverses. Dans le jeu, ses coéquipiers ont rarement pu s’appuyer sur lui en raison de sa maladresse. Il n’a pas joué les 20 dernières minutes, remplacé par Tolisso.

Giroud (5,5): Il finit donc la Coupe du monde sans but ni même de tir cadré au compteur. Il a été parfois maladroit dans ses prises de balle ou mal servi par ses coéquipiers, mais il s’est mis au niveau au retour des vestiaires. Sa première bonne remise intervient en début de seconde période pour Griezmann (47e) et il a été énorme dans le pressing et les duels aériens. Il a fait du bien à ce moment-là.

Lire aussi

Laurent-Koscielny

Koscielny n’a "rien ressenti de spécial" le 15 juillet

Victime d’une rupture du tendon d’Achille droit le 3 mai dernier, Laurent Koscielny a ainsi laissé passer le train du Mondial 2018. Avec le dénouement que l’on sait. Cruel pour celui qui a vécu l’événement...

Koscielny n’a "rien ressenti de spécial" le 15 juillet
Jurgen-Klopp

Klopp: "Deschamps a fait preuve d'une grande maturité"

Dans un entretien accordé à France Football où il évoque sa conception du football, Jürgen Klopp, s'il pratique avec son équipe de Liverpool un jeu radicalement opposé de celui des Bleus, valide l'approche...

Klopp: "Deschamps a fait preuve d'une grande maturité"
Maillot-Bleus

Le maillot aux deux étoiles arrive…

Un mois tout pile après le sacre Mondial des Bleus, les fameux maillots tricolores aux deux étoiles s’apprêtent à déferler en magasins. Il n’y en aura cependant pas pour tout le monde…

Le maillot aux deux étoiles arrive…
Mbappe-Bleus

Cette star de la NBA devenue fan de Mbappé

Sacré avec les Bleus en Russie et élu meilleur espoir de la Coupe du monde 2018, Kylian Mbappé a gagné un admirateur en NBA.

Cette star de la NBA devenue fan de Mbappé
Mbappe-Pogba-Kante

Le zapping des Bleus à la Coupe du monde (vidéo)

Exactement un mois après le sacre des Bleus à la Coupe du monde 2018, la FFF publie un "best of" du parcours de l'équipe de France en Russie sur sa chaîne YouTube. Les équipes vidéos de la fédé étaient...

Le zapping des Bleus à la Coupe du monde (vidéo)
Olivier-Giroud

Giroud a un fan inattendu

Vainqueur de la Coupe du monde avec les Bleus cet été en Russie, Olivier Giroud ne manque évidemment pas d’admirateurs, lui qui doit également composer avec de tenaces détracteurs. L’attaquant des Blues...

Giroud a un fan inattendu
Toutes les images

CDM 2018 en images

collage-flops

Le 11 des flops du Mondial

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

collage-flops
Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar

Liens commerciaux

Publicité