L’équipe de France féminine lance sa Coupe du Monde

Les joueuses de l’équipe de France se sont retrouvées mercredi à Perros-Guirec. La première étape du chemin qui les mènera au Mondial organisé en France cet été (7 juin – 7 juillet).

Pour les Bleues, le Mondial commence maintenant. Mercredi, les joueuses de Corinne Diacre se sont retrouvées à Perros-Guirec, dans les Côtes-d’Armor, pour y disputer le premier entraînement de la préparation qui les mènera à la Coupe du Monde organisée en France , du 7 juin au 7 juillet. La sélectionneuse française a également livré une conférence de presse durant laquelle elle a indiqué que la préparation physique serait très intensive. Un travail qui a commencé à quatorze puisque les sept Lyonnaises sont encore retenues en club pour la finale de la Ligue des champions, qui se disputera le 18 mai prochain (18h00). Elles rejoindront leurs coéquipières le 21 mai, alors que Pauline Peyraud-Magnin (Arsenal) et Aïssatou Tounkara (Atlético Madrid) n’ont pas non plus terminé leur saison. Le match d’ouverture, lui, aura lieu le 7 juin (21h00) face à la Corée du Sud.

Six entraînements ouverts au public


D’ici là, deux matchs de préparation viendront permettre aux coéquipières d’Eugénie Le Sommer de se rôder. Le premier aura lieu le 25 mai (16h00) face à la Thaïlande, au stade de La Source à Orléans. Viendra ensuite une opposition face à la Chine six jours plus tard (21h00) au stade Dominique Duvauchelle de Créteil. Par ailleurs, les Tricolores rejoindront le CNF Clairefontaine le lundi 13 mai. A noter que durant toute cette phase préparatoire, six entraînements seront ouverts au moins un temps au public et aux médias : les 9, 10, 15, 21 et 27 mai ainsi que le 3 juin. D’autres seront ouverts exclusivement à la presse. En ce qui concerne les conférence de presse, on sait déjà que Philippe Joly (entraîneur-adjoint) s’exprimera le 13 mai, Corinne Diacre le 22 mai ou encore Amandine Henry le 6 juin, entre autres. Au milieu de ce programme chargé, quatre journées seront libres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.