Le Mondial sans Payet ? Ce serait un crime, non ?

La rédaction

En état de grâce pour porter l’OM vers une qualification en demi-finales de la Ligue Europa face à Leipzig (5-2), Dimitri Payet a rappelé le joueur de classe mondiale qu’il pouvait être. Peut-être décisif à un mois de l’annonce de la liste de Didier Deschamps…

Dimitri-Payet
Platini-Tas

Lire aussi

Platini: "Je n’ai pas trouvé la Coupe du monde magnifique"

Platini: "Je n’ai pas trouvé la Coupe du monde magnifique"

Il n’y avait forcément personne pour oser critiquer Dimitri Payet (31 ans) sur sa supposée absence lors des grands rendez-vous, après le récital magistral offert par le capitaine de l’OM jeudi, dans un Vélodrome incandescent, pour permettre à son équipe d’accéder au dernier carré de la Ligue Europa. Au prix d’une démonstration, notamment offensive, de nature à marquer les esprits de ses futurs adversaires dans la compétition. Qui doit beaucoup, oui, beaucoup, à un Payet de niveau mondial.

Impliqué sur 4 des 5 buts de l’OM, l’international tricolore (37 élections, 8 buts) s’est forcément rappelé au bon souvenir de Didier Deschamps qui, s’il ne pouvait que constater les intermittences, pour ne pas dire plus…, de l’Olympien, n’oublie pas ce que l’équipe de France doit au Payet de l’Euro 2016.

Ça fait partie de mes bonnes prestations avec le club, c'est sûr

Dimitri Payet (capitaine de l'OM)

Jeudi, face à Leipzig, Payet a rappelé combien il pouvait être redoutable sur coups de pied arrêtés en provoquant le but de l’égalisation sur corner (6e) puis en servant à la perfection Florian Thauvin (38e) ou encore en trouvant la lucarne sur une frappe soudaine, avant que l’arbitre ne signale une faute initiale de Mitroglou (17e). L’ancien Hammer avait été aussi à l’origine du deuxième but marseillais en contre-attaquant le long de la ligne de touche et en distillant une merveille d’ouverture pour Morgan Sanson, avant que Bouna Sarr ne conclut l’action (9e). Et que dire de ce bijou de la 60e minute, entre accélération brutale, passement de jambes et frappe délicieuse de l’extérieur du droit encore dans la lucarne, qui offrait le 4-2, synonyme de qualification pour les demi-finales.       

"Ça fait partie de mes bonnes prestations avec le club, c'est sûr. Je me suis bien senti. À l'image de toute l'équipe d'ailleurs, on a tous été au niveau ce soir. Ça s'est vu sur le terrain et au tableau d'affichage", commentera simplement l’intéressé à l’issue de la rencontre. Il n’empêche, à un mois seulement de l’annonce par Didier Deschamps, de la liste des 23 sélectionnés pour le Mondial en Russie (14 juin-15 juillet), Payet se pose là. Quand ses concurrents en bleu peinent à être titulaires en club, à l’image de Martial (Man Utd), sont blessés, comme Coman (Bayern) ou plutôt en retrait avec Lemar (Monaco).

videoDailymotion("x6hr60b", "100%", "275px");

Lire aussi

equipedefrance-home

La France en tête, 16 ans après

Le nouveau classement Fifa consacre l'équipe de France, au sommet de la planète football pour la première fois depuis 2002. Le nouveau mode de calcul, entériné par la Fédération internationale, fait donc...

La France en tête, 16 ans après
Platini-Tas

Platini: "Je n’ai pas trouvé la Coupe du monde magnifique"

Michel Platini a accordé ce mercredi une interview à L'Equipe dans laquelle il revient notamment sur la dernière Coupe du monde remportée par l'équipe de France. 

Platini: "Je n’ai pas trouvé la Coupe du monde magnifique"
Djibril-Sidibe

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu

Alors qu'il devait aborder le tournoi dans la peau d'un titulaire, Djibril Sidibé a finalement vécu la dernière Coupe du monde dans la peau d'un remplaçant, la faute à une blessure et à l'éclosion de...

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu
Parade

Griezmann: "La parade ? On était tous déçus"

Antoine Griezmann est à son tour revenu sur le (trop court) défilé sur les Champs-Elysées, au lendemain de la finale de la Coupe du monde. "On nous a dit: 'Il faut y aller, le président nous attend'",...

Griezmann: "La parade ? On était tous déçus"
Kante-coupe

Kanté était bien trop timide pour demander la Coupe du monde !

Coéquipier de N'Golo Kanté à Chelsea, Olivier Giroud a confirmé que le milieu de terrain des Bleus, très timide, a bien failli ne pas toucher le trophée de la Coupe du monde !

Kanté était bien trop timide pour demander la Coupe du monde !
lloris-podium

Lloris rend un bel hommage à Deschamps

Dans un entretien accordé vendredi au journal L’Equipe, Hugo Lloris revient sur le titre de champion du monde décroché par les Bleus, cet été en Russie. Un sacre qui, selon le gardien de but tricolore,...

Lloris rend un bel hommage à Deschamps
Toutes les images

CDM 2018 en images

collage-flops

Le 11 des flops du Mondial

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

collage-flops
Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar

Liens commerciaux

Publicité