Le Japon se prépare à l’arrivée du typhon Hagibis

Tokyo se prépare à l'arrivée du typhon Hagibis. Les réseaux de transports aériens et ferroviaires suspendent leurs activités alors que les locaux font des réserves de nourriture.

La Coupe du monde est freinée dans son élan par Hagibis, un violent typhon qui doit frapper l’île de Honshu samedi après-midi. Côté sportif, World Rugby, l’organisateur du Mondial, n’a pris aucun risque, deux des trois matchs qui devaient se jouer samedi ont été annulés : Nouvelle-Zélande – Italie et France – Angleterre. Le Grand Prix du Japon de Formule 1, qui se tient également ce week-end, a du s’adapter à la situation. Les qualifications, qui devaient se disputer samedi ont été reportées au dimanche.

Le Japon paralysé

Avec la Coupe du monde de rugby, le pays doit prendre des mesures sur les diverses axes de transport. Les deux principales compagnies aériennes japonaises, Japan Airlines et ANA, ont annulé quasiment tous leur vols internationaux et domestiques, soit l’équivalent de 900 vols.  Le réseau ferroviaire doit lui aussi prendre des précautions. Les trains à grande vitesse seront suspendus, dans un large périmètre, de plusieurs centaines de kilomètres autour de Tokyo. Même décision pour les trains locaux, qui arrêteront leur trajet à partir d’une certaine heure. Plus de 120 supermarchés seront également fermés dans huit préfectures du pays.

Quant aux traces que pourrait laisser le typhon derrière lui, les autorités locales ont prévenu la population sur des risques d’inondations et de glissements de terrain. Avec la très grosse forces des vents, mesurés dernièrement à plus de 250 km/h, des toits pourraient ne pas résister.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.