L’Angleterre s’est fait peur contre l’Ecosse

Malgré la réduction du score de l’Ecosse en fin de match, l’Angleterre a tenu bon contre son voisin pour débuter la Coupe du Monde féminine par un court succès (2-1). Un bon départ pour l’un des favoris à la victoire finale.

L’Angleterre est bien entrée dans la Coupe du Monde féminine. Les joueuses de Phil Neville ont dominé dimanche à Nice leurs voisines écossaises pour leur premier match dans la compétition (2-1). Longtemps en contrôle du match, les Three Lionesses ont joué avec le feu en fin de match, avec la réduction du score de Claire Emslie (79eme). Mais elles ont tenu pour faire honneur à leur statut de favorites du groupe C. Demi-finalistes de la dernière Coupe du Monde et du dernier Euro, les Anglaises ont confirmé qu’il faudrait compter avec elles en France, avec une prestation autoritaire.

L’Angleterre devra attendre pour son premier gros test


Il faut dire qu’elles n’ont pas attendu plus d’un quart d’heure pour être récompensées de leur entame énergique, Nikita Parris ouvrant le score d’un penalty obtenu pour une faute de main écossaise sur un centre (1-0, 14eme). Par moments submergées par le pressing anglais et la supériorité technique de leurs adversaires, habiles dans les combinaisons balle au pied, les Ecossaises ont cédé une deuxième fois juste avant la mi-temps. Ellen White, dont un premier but avait été refusé pour hors-jeu, a réalisé le break avec beaucoup de sang-froid dans la finition (2-0, 40eme). Juste au retour des vestiaires, les Anglaises ont à nouveau inscrit un but refusé pour une position illicite. Mais elles ont continué à appuyer jusqu’à l’heure de jeu, Lee Alexander limitant la casse dans le but écossais. Elles ont toutefois relâché l’étreinte au fil de la seconde période et la 20eme nation au classement FIFA en a profité pour revenir. Insuffisant pour réellement faire trembler des Anglaises sereines dans l’ensemble avant d’affronter l’Argentine et surtout de se tester face au Japon lors de leur dernier match de poule.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.