La favorite du Mondial, c’est l’Espagne ?

La rédaction

La démonstration de force de la Roja aux dépens de l’Argentine (6-1), même privée de Leo Messi, a semble-t-il donné à l’équipe de Lopetegui un temps d’avance sur les autres ténors de la planète foot. Les Espagnols, eux, ne s’enflamment pas, mais n'en pensent pas moins.

Espagne-Onze-de-depart
Kante-coupe

Lire aussi

Kanté était bien trop timide pour demander la Coupe du monde !

Kanté était bien trop timide pour demander la Coupe du monde !

Forcément, c’est un score qui marque les esprits. Durablement. Infliger à une équipe d’Argentine, même privée de sa star Lionel Messi, forfait sur blessure, même en amical, mardi, à Madrid, la plus large défaite de son histoire 6 buts à 1, n’est pas anodin. Evidemment, il n’en fallait pas plus pour propulser à moins de quatre-vingt jours de l’échéance la Roja au rang de favorite du prochain Mondial en Russie (14 juin-15 juillet).

Un statut qui n’a rien d’usurpé pour des champions du monde 2010 qui, après l’échec de l’Euro 2016 et l’élimination dès les huitièmes de finale par l’Italie (0-2), fatale à Vicente Del Bosque, remplacé par Julen Lopetegui, ont su relever la tête de manière spectaculaire. Une sélection espagnole qui, c’est bien simple, affiche le meilleur bilan depuis août 2016, avec zéro défaite au compteur pour 72% de victoires ! Personne n’a fait mieux…

Des "matches amicaux pas du tout amicaux"

Et pourtant, ne comptez pas sur cette équipe d’Espagne, riche en individualités et animée par un style de jeu si séduisant et si léché, pour s’enflammer. "On ne peut que féliciter les joueurs, les remercier et leur dire la réalité, à savoir que nous avons bien joué", a reconnu, plein de mesure après la mise en pièces de l’Albiceleste, un Julen Lopetegui prompt à mentionner les "plusieurs absences très importantes" dans les rangs de ses adversaires. "Nous sommes très satisfaits d'avoir gagné face aux finalistes de la précédente Coupe du monde, une équipe avec une histoire fantastique. Mais cela ne change rien pour le Mondial, nous devrons commencer avec 0 points". Comme tout le monde.

Un sens de la mesure partagé par Sergio Ramos: "Nous devons rester calmes parce que nous n'avons encore rien gagné, rappelle le défenseur madrilène. Mais logiquement, il est préférable d’aborder cette Coupe du monde avec ces sensations positives. Pour nous, ces matches amicaux ne sont pas du tout amicaux, et tout le monde peut le voir au vu de notre façon de jouer et du résultat." Une dimension qu’il serait sans doute bon de rappeler aux Bleus de Deschamps. Et Ramos d’enchaîner: "Nous devons garder cette ambition, mais sans être arrogants. Nous avons une Coupe du monde à jouer et nous voulons y jouer un rôle important." On avait cru comprendre…   

Lire aussi

Streaker-final

Un streaker de la finale empoisonné ?

Pyotr Verzilov, un membre des Pussy Riots qui avait envahi la pelouse moscovite lors de la finale de la Coupe de monde, aurait été victime d’un empoisonnement.

Un streaker de la finale empoisonné ?
Kante-coupe

Kanté était bien trop timide pour demander la Coupe du monde !

Coéquipier de N'Golo Kanté à Chelsea, Olivier Giroud a confirmé que le milieu de terrain des Bleus, très timide, a bien failli ne pas toucher le trophée de la Coupe du monde !

Kanté était bien trop timide pour demander la Coupe du monde !
Djibril-Sidibe

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu

Alors qu'il devait aborder le tournoi dans la peau d'un titulaire, Djibril Sidibé a finalement vécu la dernière Coupe du monde dans la peau d'un remplaçant, la faute à une blessure et à l'éclosion de...

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu
equipedefrance-home

La France en tête, 16 ans après

Le nouveau classement Fifa consacre l'équipe de France, au sommet de la planète football pour la première fois depuis 2002. Le nouveau mode de calcul, entériné par la Fédération internationale, fait donc...

La France en tête, 16 ans après
pogba-home

Pogba, des causeries qui font parler

Guy Stéphan a évoqué à son tour les prises de parole de Paul Pogba lors de la Coupe du monde en Russie.

Pogba, des causeries qui font parler
lloris-podium

Lloris rend un bel hommage à Deschamps

Dans un entretien accordé vendredi au journal L’Equipe, Hugo Lloris revient sur le titre de champion du monde décroché par les Bleus, cet été en Russie. Un sacre qui, selon le gardien de but tricolore,...

Lloris rend un bel hommage à Deschamps
Toutes les images

CDM 2018 en images

collage-flops

Le 11 des flops du Mondial

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

collage-flops
Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar

Liens commerciaux

Publicité