L’Espagne pique sa crise et vire Lopetegui

La rédaction

A 48 heures de son entrée en lice face au Portugal, l’Espagne vient de renvoyer Julen Lopetegui, son sélectionneur, coupable d’avoir négocié avec le Real Madrid sans en référer à la fédération. Le président Luis Rubiales n’a pas annoncé le nom de son successeur.

Julen-Lopetegui
Djibril-Sidibe

Lire aussi

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu

Un véritable coup de tonnerre. La sélection espagnole a été le centre de l’attention du monde du football depuis l’annonce du départ de Julen Lopetegui vers le Real Madrid dès après la Coupe du monde. Ce sera avant puisque la fédération espagnole a décidé de se passer de ses services avec effets immédiats. C’est ce que Luis Rubiales a annoncé lors d’une conférence de presse repoussée d’une heure ce mercredi matin. 

"On va remplacer Julen Lopetegui." Luis Rubiales, le président de la fédération n’a pas laissé place au suspense. En une phrase, il a apporté la réponse que tout le monde attendait en Espagne. Une véritable bombe à deux jours du premier match face au Portugal. Après avoir félicité le sélectionneur ("un entraîneur top") pour tout le "travail effectué" et affirmé que la sélection ne serait "pas là sans lui", Rubiales a précisé les raisons qui l’ont poussé à renvoyer son sélectionneur.

Et plus que le choix de Lopetegui de rejoindre le Real Madrid, c’est bien la forme que la RFEF condamne fermement. Rubiales a répété à plusieurs reprises qu’il avait été prévenu "5 minutes avant le communiqué de presse (du Real). On ne peut pas faire les choses comme ça. J’ai été obligé de prendre cette décision.". S’il n’a pas souhaité exprimer ouvertement son courroux contre le club madrilène qui "cherche un entraîneur et le meilleur, je ne veux pas parler de ce qu’ils ont à faire", on comprend tout de même entre les lignes le malaise conséquent.  

Selon plusieurs médias espagnols, les joueurs, notamment Sergio Ramos ont tenté de dissuader le président mais il ne pouvait pas passer au-dessus de la forme. Concernant l’avenir de la sélection, il n’a pas souhaité donner le nom du successeur de Lopetegui, assurant seulement: "On va toucher le moins possible au staff."

Concernant les joueurs, il a précisé: "Je peux vous garantir qu’ils vont tout faire pour amener la sélection le plus loin possible. (…) Ça va nous rendre plus fort j’en suis sûr". Sans Lopetegui, les choix de Rubiales seront critiqués. L'Espagne est plus que jamais dos au mur.

Lire aussi

Streaker-final

Un streaker de la finale empoisonné ?

Pyotr Verzilov, un membre des Pussy Riots qui avait envahi la pelouse moscovite lors de la finale de la Coupe de monde, aurait été victime d’un empoisonnement.

Un streaker de la finale empoisonné ?
Kante-coupe

Kanté était bien trop timide pour demander la Coupe du monde !

Coéquipier de N'Golo Kanté à Chelsea, Olivier Giroud a confirmé que le milieu de terrain des Bleus, très timide, a bien failli ne pas toucher le trophée de la Coupe du monde !

Kanté était bien trop timide pour demander la Coupe du monde !
pogba-home

Pogba, des causeries qui font parler

Guy Stéphan a évoqué à son tour les prises de parole de Paul Pogba lors de la Coupe du monde en Russie.

Pogba, des causeries qui font parler
Parade

Griezmann: "La parade ? On était tous déçus"

Antoine Griezmann est à son tour revenu sur le (trop court) défilé sur les Champs-Elysées, au lendemain de la finale de la Coupe du monde. "On nous a dit: 'Il faut y aller, le président nous attend'",...

Griezmann: "La parade ? On était tous déçus"
Djibril-Sidibe

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu

Alors qu'il devait aborder le tournoi dans la peau d'un titulaire, Djibril Sidibé a finalement vécu la dernière Coupe du monde dans la peau d'un remplaçant, la faute à une blessure et à l'éclosion de...

Sidibé a digéré son manque de temps de jeu
Alexandre-Benalla-Bus-Bleus

Benalla et la Coupe du monde, les nouvelles révélations

L’émission Quotidien sur TMC, sur la base de nouveaux témoignages, démontre à quel point l’ex-monsieur sécurité d’Emmanuel Macron, bien que sous le coup d’une suspension, a pu peser sur le retour en France...

Benalla et la Coupe du monde, les nouvelles révélations
Toutes les images

CDM 2018 en images

collage-flops

Le 11 des flops du Mondial

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

collage-flops
Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar

Liens commerciaux

Publicité