Japon 2019 : Les arbitres des demi-finales désignés

Ce mardi, via un communiqué, World Rugby a dévoilé les noms des arbitres qui officieront à l'occasion des demi-finales de la Coupe du Monde de rugby, ce week-end. Le Français Jérôme Garcès sera l'arbitre central de pays de Galles-Afrique du Sud.



Le XV de France a été éliminé de la Coupe du Monde de rugby en quarts de finale, contre le pays de Galles dimanche (20-19). Toutefois, l’Hexagone sera bien représenté dans le dernier carré, où les affiches sont connues depuis dimanche, mais au niveau du corps arbitral, comme l’a révélé World Rugby, dans un communiqué ce mardi. En effet, Jérôme Garcès, assisté de l’Anglais Wayne Barnes et du Néo-Zélandais Ben O’Keeffe, a été désigné pour arbitrer la demi-finale entre le XV du Poireau et l’Afrique du Sud, dimanche (10h00). Quant à Ben Skeen, il sera l’arbitre vidéo de cette rencontre. Le Français était également à l’honneur en quarts de finale, puisque c’est lui qui officiait lors de la rencontre entre l’Angleterre et l’Australie.

Trois arbitres français officieront dans le dernier carré


Pour ces demi-finales, il ne sera pas le seul Tricolore présent, puisqu’ils seront, en effet, au nombre de trois. Romain Poite et Pascal Gaüzere assisteront le Gallois Nigel Owens, à l’occasion de la première demi-finale de ce samedi (10h00), entre la Nouvelle-Zélande et l’Angleterre. Le Sud-Africain Marius Jonker sera, quant à lui, chargé de l’arbitrage vidéo. Le président de World Rugby, Bill Beaumont, a glissé quelques mots : « Je tiens à féliciter Nigel et Jérôme, les arbitres assistants et les arbitres vidéo pour leur sélection pour les demi-finales. Ils représentent ce qui se fait de mieux et sont soutenus par une équipe fantastique. Nous attendons avec impatience d’assister à ces deux alléchantes demi-finales à l’International Stadium Yokohama ce week-end. » De son côté, et après la polémique consécutive à sa photo prise avec des supporters gallois, le Sud-Africain Jaco Peyper, arbitre de pays de Galles-France, a été écarté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.