Hierro lâche déjà l’Espagne

La rédaction

Pompier de service impuissant à éviter le naufrage de la Roja à l’occasion du Mondial en Russie, Fernando Hierro n’est déjà plus le sélectionneur espagnol. L’ancien défenseur en profite pour quitter le giron d’une Fédération en crise.  

Fernando-Hierro
L-equipe-de-France-a-l-Elysee

Lire aussi

"La France gagne grâce aux joueurs africains"

"La France gagne grâce aux joueurs africains"

La crise reste plus que jamais d'actualité à la tête d'une sélection espagnole éliminée sans gloire dès les 8es de finale d'un Mondial en Russie où la Roja faisait figure de favorite.

Bombardé en urgence sur le banc des champions du monde 2010 et champions d'Europe 2008 et 2012, à seulement deux jours du premier match des Espagnols dans la compétition, pour y prendre le relais de Julen Lopetegui, évincé suite à l'annonce de sa signature au Real Madrid, Fernando Hierro, pompier de service impuissant, n'est déjà plus en fonction, comme l'annonce le site Internet de la Fédération espagnole (RFEF) dans un communiqué. "La Fédération royale espagnole de football et Fernando Hierro ont mis fin à leur relation une fois la participation de l'Espagne à la Coupe du monde en Russie terminée".    

L'emblématique défenseur n'a pas souhaité non plus retrouver la casquette de Directeur sportif de la RFEF, qui était la sienne avant cette douloureuse expérience dans le Mondial : "Le dernier sélectionneur de l'Espagne a refusé de retrouver son poste de directeur sportif de la RFEF pour chercher de nouveaux horizons et relever de nouveaux défis professionnels". Un refus qui illustre sans doute l'ampleur du chantier qui s'annonce, alors que Michel, l'ancien entraîneur de l'OM, est pressenti pour prendre la succession.

Lire aussi

JOie-cermonie-trophee

Le palmarès unique des Bleus

Depuis 1998, personne ne fait mieux que la France sur la planète football.

Le palmarès unique des Bleus
Lovren-celebration-Croatie

Lovren taille les Bleus comme Courtois

Marqué par le revers concédé en finale face à la France (4-2), Dejan Lovren n’a pas été tendre avec les Bleus.

Lovren taille les Bleus comme Courtois
Deschamps-joie

Ben Arfa critique aussi les Bleus

Déçu par le style pratiqué par les hommes de Didier Deschamps en Russie, Hatem Ben Arfa invite Didier Deschamps à quitter son poste de sélectionneur.

Ben Arfa critique aussi les Bleus
macronequipedefrance-home

Un lundi de frénésie à Paris

Revivez avec nous, de l'intérieur, l'ambiance sur les Champs-Elysées puis au palais présidentiel de l'Elysée, avec les supporters des Bleus puis les joueurs eux-mêmes.

Un lundi de frénésie à Paris
L-equipe-de-France-a-l-Elysee

"La France gagne grâce aux joueurs africains"

Alors que tout un pays savoure le succès de son équipe nationale en Coupe du monde, la portée du succès tricolore est évidemment mondiale. Et au Venezuela, le chef d'Etat Nicolas Maduro a livré un avis...

"La France gagne grâce aux joueurs africains"
Lenglet-Barca

Lenglet est candidat

Passé du FC Séville au FC Barcelone au début du mois, Clément Lenglet compte sur cette arrivée chez les champions d’Espagne pour découvrir l’équipe de France. Et ce malgré la concurrence de Gerard Piqué...

Lenglet est candidat
Toutes les images

CDM 2018 en images

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

Bresil-Neymar

Le top 10 des sélections les plus chères du mondial

Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar
Bresil-Neymar

Liens commerciaux

Publicité