Deschamps-Griezmann, face à face

La rédaction

Didier Deschamps et Antoine Griezmann étaient réunis ensemble dimanche matin. Ça n'a pas duré bien longtemps, mais suffisamment pour que le sélectionneur explique, à côté de son joueur donc, qu'il attendait mieux de lui.

griezmannperou-home
Giroud

Lire aussi

Cheveux ras, Giroud a tenu parole

Cheveux ras, Giroud a tenu parole

Moment assez rare dimanche sur TF1, en direct d’Istra: un face-à-face, certes furtif mais pas inintéressant, entre Antoine Griezmann et Didier Deschamps. Le joueur de l’Atletico Madrid commence: "Non, je ne suis pas satisfait de mon début de Coupe du monde 2018. Je sais que je peux faire mieux, et que je dois. Je vais monter en puissance. Le niveau que tout le monde attend va venir très rapidement. A l’Euro 2016, c’était pareil. Ce n’est qu’à partir des huitièmes de finale que j’étais vraiment très bien."

Puis "Grizi" (ou "Grizou", c’est selon), après avoir approuvé le 4-2-3-1 - "c'est plus facile pour moi, c'est mon système en club" - lance un petit message à son coach: "Si j’ai l’opportunité de jouer le troisième match, de trouver le rythme…" "C’est une opportunité", répond, très mystérieusement et sans surprise, Didier Deschamps. Quant à sa prolongation de contrat à l’Atletico extrêmement médiatisée – et mise en scène – Antoine Griezmann assure que ça n’a pas joué sur son état de forme: "Au contraire, je suis heureux d’avoir prolongé. Non, je vais simplement trouver les solutions pour m’améliorer."

Le petit tacle attendu

Au tour de "DD": "Il sait que j’attends plus de lui. Après, chercher le pourquoi du comment… Ce n’est jamais évident d’avoir des explications surtout. Il sort d’une saison très remplie et chargée, terminée en apothéose avec la Ligue Europa." Et voilà le moment du petit tacle attendu: "Dans la préparation, même s’il y a des éléments qu’il a bien vécu, ça peut le perturber un peu… Mais je n’ai aucun doute sur ce qu’il peut faire. Et même s’il n’a pas montré son meilleur niveau, et il le sait, il a été décisif sur le premier match. Et lors du deuxième, il était déjà mieux sur le plan athlétique."

Rêver, ça fait partie de la vie

Didier Deschamps

Tout à fait évasif, vous l’avez compris, au moment d’évoquer les possibles changements pour France-Danemark, Didier Deschamps a conclu en s’adressant aux supporters: "Rêver, ça fait partie de la vie. Moi, je suis pragmatique. On a atteint notre premier objectif, après ça va se durcir. La difficulté va augmenter. Mais on est là, et on va se battre jusqu’au bout." Antoine Griezmann, lui, n’a aucune préférence pour les huitièmes: "Peu importe l’adversaire, il faudra gagner et se qualifier en quarts." Il ne fallait pas fourcher face au coach…

Lire aussi

Neymar-Jr

Neymar ne tire aucune leçon du Mondial

Pointé du doigt à juste titre pour ses simagrées sur le terrain et son incapacité à assumer le nouvel échec du Brésil lors de la Coupe du monde en Russie, Neymar, pas du genre à se remettre en question,...

Neymar ne tire aucune leçon du Mondial
Bague-champions-du-monde

Des bagues bling-bling pour les champions du monde ?

Les Bleus champions du monde flanqués d’une énorme bague façon NBA… Antoine Griezmann en rêve. La FFF va-t-elle le faire ?

Des bagues bling-bling pour les champions du monde ?
Mathieu-Debuchy

Debuchy ne comprend pas forcément les choix de Deschamps

Alors que le forfait de Djibril Sidibé pour la Coupe du monde avait un temps été évoqué, Mathieu Debuchy a cru pouvoir faire partie de l'aventure des Bleus en Russie. Mais le défenseur de l'AS Saint-Etienne...

Debuchy ne comprend pas forcément les choix de Deschamps
Zlatko-Dalic

Croatie: Dalic en remet une couche sur les Bleus

Le 15 juillet dernier, la France s'offrait un deuxième sacre mondial en dominant la Croatie (4-2) en finale du tournoi. Un peu plus d'une semaine après, Zlatko Dalic n'a toujours pas digéré l'issue de...

Croatie: Dalic en remet une couche sur les Bleus
Giroud

Cheveux ras, Giroud a tenu parole

Comme nombre de Français, joueurs ou autres, Olivier Giroud avait pris un pari si les Bleus étaient sacrés champions du monde en Russie: celui de se raser la tête. "Chose promise chose due!", tweete-t-il...

Cheveux ras, Giroud a tenu parole
Mesut-Oezil

"Özil était un modèle pour les jeunes issus de l'immigration"

A seulement 29 ans, Mesut Özil a pris la décision de prendre sa retraite internationale, vraisemblablement aidé dans sa décision par les nombreuses critiques qui se sont abattues sur lui ces derniers temps,...

"Özil était un modèle pour les jeunes issus de l'immigration"
Toutes les images

CDM 2018 en images

collage-flops

Le 11 des flops du Mondial

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

collage-flops
Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar

Liens commerciaux

Publicité