Des sanctions contre l’Ecosse ?

World Rugby a annoncé ce mardi qu’il avait saisi la Commission indépendante des conflits suite aux propos de la Fédération écossaise concernant les annulations de matchs en raison du typhon Hagibis.

L’Ecosse est dans l’œil du cyclone ! World Rugby n’a pas du tout apprécié les commentaires de la Fédération écossaise suite à l’annulation de trois matchs de poules de la Coupe du Monde en raison du passage du typhon Hagibis sur le Japon. « Nous ne laisserons pas l’Ecosse être la victime collatérale d’une décision prise à la hâte », avait déclaré le directeur général de la Fédération écossaise, laissant planer la menace d’un recours devant les tribunaux, au moment où le match Japon – Ecosse, capital pour la qualification en quarts de finale, était menacé. La rencontre a finalement pu se dérouler dimanche comme prévu, et l’Ecosse a été éliminée.

Toutes les équipes avaient approuvé le réglement

« Nous n’avons été influencés par aucune fédération. Nous n’avons été influencés ni par des conversations ni par les commentaires. Nous avons pris une décision en nous basant sur ce que nous allions affronter. Nous étions prêts pour les typhons. Il n’y a rien d’exceptionnel concernant les typhons dans ce pays. Mais celui-là était un typhon tel qu’on n’en avait pas vu depuis les années 50 », a fait savoir Brett Gosper, le directeur général de World Rugby, précisant que toutes les équipes avaient approuvé le règlement concernant les typhons. « Selon le règlement du tournoi, nous sommes vigilants sur le comportement de chacun. En conséquence, nous avons saisi une Commission indépendante des conflits concernant le comportement et les commentaires de la Fédération écossaise », a déclaré Alan Gilpin, le directeur de la Coupe du Monde. Le XV du Chardon peut commencer à trembler…

Vos réactions doivent respecter nos CGU.