Les Etats-Unis pulvérisent la Thaïlande (13-0) avec un quintuplé d’Alex Morgan !

Les Etats-Unis ont atomisé la Thaïlande mardi pour leur entrée dans la Coupe du Monde féminine (13-0), un nouveau record dans l’histoire de la compétition. Alex Morgan a inscrit un quintuplé.

Les Etats-Unis ont signé une victoire historique ce mardi. Ce n’est pas que le succès contre la Thaïlande, 34eme nation au classement FIFA, soit en soi si marquant pour une sélection ayant gagné trois Coupes du Monde et quatre titres olympiques. Mais c’est l’ampleur du score qui restera dans les annales. Les Américaines se sont en effet imposées 13-0 à Reims pour leur entrée dans la Coupe du Monde féminine 2019. Un nouveau record dans la compétition, le précédent datant de 2007 et de la démonstration de l’Allemagne contre l’Argentine (11-0). La Thaïlande avait pourtant fait bonne figure lors de sa seule participation au Mondial, en 2007, avec des défaites honorables contre l’Allemagne et la Norvège (4-0 à chaque fois) et même une victoire face à la Côte d’Ivoire (3-2).

Alex Morgan deuxième joueuse à réaliser un quintuplé




Mais cette fois, elle a complètement explosé face à la bande à Alex Morgan, devenue la deuxième joueuse à réaliser un quintuplé dans un Mondial pour s’emparer de facto de la tête du classement des buteures. Sans oublier qu’elle a aussi délivré trois passes décisives. Si les Américaines menaient déjà 3-0 après une demi-heure, elles ont mis un vrai coup d’accélérateur au retour des vestiaires, avec quatre buts entre la 50eme et la 56eme minute, dont un doublé de Samantha Mewis. Rose Lavelle y est aussi allée du sien, alors que Carli Lloyd, remplaçante au coup d’envoi et l’autre star de Team USA avec Morgan, a clos la marque avec le 13eme but dans le temps additionnel. La fin du calvaire pour les Thaïlandaises, qui ont concédé six réalisations dans le dernier quart d’heure. Avec 39 tirs tentés, dont 21 cadrés, les Américaines auraient même pu faire encore mieux. C’est dire l’écart abyssal qu’il y avait entre les deux équipes ce mardi à Auguste-Delaune.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.