Coupe du Monde féminine : Les Américaines récompensées par l’un de leurs sponsors

Une semaine après le titre des Etats-Unis à la Coupe du Monde féminine 2019, le groupe P&G a déclaré qu’il allait donner 23 000$ à chacune des 23 championnes du monde.



Le combat n’est pas encore gagné mais c’est déjà une petite victoire pour la sélection féminine des Etats-Unis. Dans une publicité présente sur l’une des pages du New-York Times, la société P&G a annoncé qu’elle allait donner 23 000$ à chacune des 23 joueuses qui ont aidé la Team USA à décrocher son quatrième titre mondial il y a une semaine à Lyon. La multinationale, qui est l’un des sponsors de l’équipe, a choisi d’apporter son soutien à Megan Rapinoe et aux joueuses américaines dans leur lutte pour l’égalité salariale.


« Après que tous les toasts, les applaudissements, les défilés et les récompenses se sont calmés, le problème demeure. L’inégalité, c’est plus qu’une question de salaire et de joueurs, c’est une question de valeurs », peut-on lire dans la publicité de P&G. La société a d’ailleurs demandé à la Fédération américaine de football de se placer du « bon côté de l’histoire ». Pour rappel, la sélection de Jill Ellis est en bataille judiciaire avec l’USSF depuis mars et dénonce l’écart de salaire avec leurs homologues masculins alors qu’elles sont plus populaires chez l’Oncle Sam.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.