Coupe du monde féminine de football : palmarès

Découvrez le palmarès complet de la Coupe du Monde féminine de football féminin dont la 1ère édition s’est jouée en Chine en 1991.

Les Etats-Unis est l’équipe féminine la plus titrée avec trois victoires (1991, 1999, 2015). Les Américaines sont suivies de près par l’Allemagne (2 victoires) alors que la Norvège et le Japon complète le palmarès avec une victoire. Retour sur les précédentes éditions de la Coupe du Monde féminine de football.

Coupe du Monde féminine de football 1991 / Chine : Vainqueur : Etats-Unis


C’est la première édition de la Coupe du Monde de football féminin. Elle s’est déroulée en Chine du 16 au 30 novembre 1991. Le tournoi a accueilli 12 équipes : Chine, Norvège Danemark, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis, Suède, Brésil, Japon, Allemagne, Italie, Taipei et Nigeria. La compétition a été vue en moyenne par 19 615 spectateurs par match. Les Etats-Unis deviennent les 1ères championnes du monde de l’histoire après leur victoire face à la Norvège (2-1).

Coupe du Monde féminine de football 1995 / Suède : Vainqueur : Norvège


La seconde édition de la Coupe du Monde de football féminin a eu lieu en Suède du 5 au 18 juin 1995. 12 équipes ont participé au tournoi comme lors de la 1ère édition : Allemagne, Suède, Japon, Brésil, Norvège, Angleterre, Canada, Nigéria, Etats-Unis, Chine, Danemark, Australie. La Norvège remporte le trophée après sa victoire contre l’Allemagne (2-0).

Coupe du Monde féminine de football 1999 / Etats-Unis : Vainqueur : Etats-Unis


La troisième édition de la Coupe du Monde de football féminin se déroule aux Etats-Unis du 19 au 10 juillet 1999. Le tournoi passe de 12 à 16 équipes : Etats Unis, Nigéria, Corée du Nord, Danemark, Brésil, Allemagne, Italie, Mexique, Norvège, Russie, Canada, Japon, Chine, Suède, Australie, Ghana. Devant plus de 35 000 spectateurs en moyenne par match, les Etats-Unis l’emportent à domicile après avoir écarté la Chine en finale, aux tirs au but.

Coupe du Monde féminine de football 2003 / Etats-Unis : Vainqueur : Allemagne


La quatrième édition se déroule pour la deuxième fois consécutive aux Etats-Unis, du 20 septembre au 12 octobre 2003. Initialement prévue en Chine, cette dernière se voit déplacée aux Etats-Unis à la suite de l’arrivée du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) dans le pays. Le tournoi a accueilli une nouvelle fois 16 nations : Etats-Unis, Suède, Corée du nord, Nigeria, Brésil, Norvège, France, Corée du Sud, Allemagne, Canada, Japon, Argentine, Chine, Russie, Ghana et Australie. C’est l’Allemagne qui s’impose après sa victoire face à la Suède après prolongation (2-1).

Coupe du Monde féminine de football 2007 / Chine : Vainqueur : Allemagne


La cinquième édition de la Coupe du Monde de football féminin se déroule à nouveau en Chine, 16 ans après la 1ère édition, du 10 au 30 septembre 2007. Le tournoi accueillait les équipes d’Allemagne, Japon, Angleterre, Argentine, Nigeria, États-Unis, Corée du Nord, Suède, Norvège, Ghana, Australie, Canada, Chine, Nouvelle-Zélande, Brésil et du Danemark. Devant 36 155 spectateurs de moyenne par match, l’Allemagne conserve son titre en battant en finale le Brésil (2-0). Les Allemandes ont écrasée la compétition avec 21 buts marqués pour aucun encaissé !

Coupe du Monde féminine de football 2011 / Allemagne : Vainqueur : Japon


La sixième édition de la Coupe du Monde de football féminin est organisée en Allemagne, du 26 au 17 juillet 2011. Le tournoi accueillait l’Allemagne, le Canada, le Nigeria, la France, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Mexique, l’Angleterre, les Etats-Unis, la Corée du nord, la Colombie, la Suède, le Brésil, l’Australie, la Norvège et la Guinée équatoriale. Le Japon remporte son 1er titre mondial face aux Etats-Unis aux tirs au but. Les Japonaises deviennent la première équipe asiatique à devenir championne du monde.

Coupe du Monde féminine de football 2015 / Canada : Vainqueur : Etats-Unis


La septième édition de la Coupe du Monde de football féminin se déroule au Canada du 6 juin au 5 juillet 2015. Il s’agit de la 3ème édition à être organisée sur le continent nord-américain. Le tournoi passe de 16 à 24 équipes : Canada, Nouvelle-Zélande, Chine, Pays-Bas, Allemagne, Côte d’Ivoire, Thaïlande, Norvège, Japon, Cameroun, Equateur, Suisse, Etats-Unis, Nigeria, Australie, Suède, Brésil, Costa Rica, Corée du Sud, Espagne, France, Mexique, Colombie et Angleterre. Les Américaines renouent avec la victoire en battant en finale les tenantes du titre japonaises (5-2).

Retrouvez notre guide complet sur la Coupe du monde féminine de football 2019 : équipes qualifiées, calendrier, billetterie, villes hôtes, diffusion TV…

Vos réactions doivent respecter nos CGU.