Ce que vous avez raté de France-Pérou

La rédaction

A Ekaterinburg, dans un stade incroyablement transformé pour la Coupe du monde, les Péruviens ont mis le feu lors de la défaite de leur équipe contre les Bleus (1-0).

Les-supporters-peruviens-a-l-Ekaterinburg-Arena
equipedefrance-home

Lire aussi

La France en tête, 16 ans après

La France en tête, 16 ans après

Ensemble Pérou

Pour ceux qui se demandent pourquoi il y avait autant de supporters péruviens lors de la rencontre, on a la réponse. Jose Carlos a laissé femme et enfants à Lima afin de s’envoler pour la Russie avec 5 amis. "Cela coûte très cher de venir en Russie depuis le Pérou, rappelle cet ingénieur de 40 ans. Mais beaucoup d’entre nous ont fait l’effort pour voir la Coupe du monde, certains en faisant des sacrifices financiers. Cela faisait 36 ans et Espagne 82 que l’on ne s’était pas qualifiés !" Et de préciser: "Nous ne venons pas seulement du Pérou, mais beaucoup d’entre nous vivent dans d’autres pays en Europe et aux Etats-Unis. Certains n’ont pas l’occasion de revenir au pays. Voir jouer l’équipe nationale, c’est comme retrouver quelque chose du pays". Pour notre interlocuteur, les Péruviens ne sont "pas forcément patriotes", mais "la passion du football nous unit". Les 25 000 présents à Ekaterinburg ont pu entonner, avant l’entrée des joueurs, le fameux Contigo Peru, un chant fédérateur d’Arturo "Zambo" Cavero. On a appris les paroles par cœur. 

Le train de la mine

Les Irrésistibles Français, le "kop" des Bleus, s’étaient distingués avant le Mondial en ralliant Lyon à Moscou en bus durant 50 heures. Ils se sont moins amusés en train de Kazan à Ekaterinburg. Puisque la Fifa n’a pas affrété suffisamment de trains gratuits durant ce Mondial, le groupe de supporters emmené par Hervé Mougin a opté pour la ligne ferroviaire locale, avec un trajet de nuit de 13 heures, pour 55 euros. Il y a des règles à respecter dans ces trains. Il est interdit d’embarquer de l’alcool et les voyageurs sont sommés de dormir à minuit. Il est donc interdit de parler ni de jouer aux cartes. "Tout était tabou, tabou !", déplore Matthieu, qui a donc appris un mot en russe. Ne vous attendez pas non plus à un wagon-bar. Au petit matin, une hôtesse passe dans les compartiments avec "des Snickers et des nouilles instantanées". Le train est arrivé, c'est le plus important. 

L’incroyable Ekaterinburg Arena

Pour ce France-Pérou, les médias n’ont pas manqué d’évoquer l’aspect inédit du stade d’Ekaterinburg. Pour accueillir la Coupe du monde, la 4e ville de Russie a étendu l’enceinte du FC Ural de 23 000 à 35 000 places (le minimum requis pour la Fifa) en construisant deux tribunes provisoires de 6 000 places. Deux structures métalliques s’élèvent donc derrière les buts et se hissent au-dessus du toit de l’Arena. Deux journalistes de la BBC sont montés tout en haut avec un drone. A en donner le vertige !

Lire aussi

lloris-podium

Lloris rend un bel hommage à Deschamps

Dans un entretien accordé vendredi au journal L’Equipe, Hugo Lloris revient sur le titre de champion du monde décroché par les Bleus, cet été en Russie. Un sacre qui, selon le gardien de but tricolore,...

Lloris rend un bel hommage à Deschamps
Bleus-Finale

"Si c’était une équipe de blancs, vous ne seriez pas champions du monde"

Salman Rushdie, l’auteur des "Versets sataniques", est convaincu que la richesse des origines et le multiculturalisme de l’équipe de France a été un facteur déterminant dans le sacre mondial des Bleus...

"Si c’était une équipe de blancs, vous ne seriez pas champions du monde"
Platini-Tas

Platini: "Je n’ai pas trouvé la Coupe du monde magnifique"

Michel Platini a accordé ce mercredi une interview à L'Equipe dans laquelle il revient notamment sur la dernière Coupe du monde remportée par l'équipe de France. 

Platini: "Je n’ai pas trouvé la Coupe du monde magnifique"
Parade

Griezmann: "La parade ? On était tous déçus"

Antoine Griezmann est à son tour revenu sur le (trop court) défilé sur les Champs-Elysées, au lendemain de la finale de la Coupe du monde. "On nous a dit: 'Il faut y aller, le président nous attend'",...

Griezmann: "La parade ? On était tous déçus"
equipedefrance-home

La France en tête, 16 ans après

Le nouveau classement Fifa consacre l'équipe de France, au sommet de la planète football pour la première fois depuis 2002. Le nouveau mode de calcul, entériné par la Fédération internationale, fait donc...

La France en tête, 16 ans après
Alexandre-Benalla-Bus-Bleus

Benalla et la Coupe du monde, les nouvelles révélations

L’émission Quotidien sur TMC, sur la base de nouveaux témoignages, démontre à quel point l’ex-monsieur sécurité d’Emmanuel Macron, bien que sous le coup d’une suspension, a pu peser sur le retour en France...

Benalla et la Coupe du monde, les nouvelles révélations
Toutes les images

CDM 2018 en images

collage-flops

Le 11 des flops du Mondial

Modric-MBappe

Le 11 type de la Coupe du monde

collage

Le onze combiné de France-Croatie

Neymar

Les 29 joueurs de Ligue 1 qui disputeront les 8es de finale

Neymar

Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde 2018

Supporteurs

Le Mondial des supporteurs

Ronaldo

Les 10 joueurs ayant le plus marqué en Coupe du monde parmi les 32 équipes  

Ramos

Les joueurs les plus capés de la Coupe du monde

Sane-2

Les 10 grands absents de la Coupe du monde

Egypte

Supporteurs en folie pour ce début de Mondial

Ronaldo

Le joueur le plus cher de chaque sélection 

Neymar

Les favoris de la Coupe du monde

collage-flops
Modric-MBappe
collage
Neymar
Neymar
Supporteurs
Ronaldo
Ramos
Sane-2
Egypte
Ronaldo
Neymar

Liens commerciaux

Publicité