Argentine : Treize Jaguares dans le XV de départ

Comme annoncé en début de semaine, les Pumas se présenteront au coup d'envoi face à la France, samedi à Tokyo (9h15, heure française) pour le premier match des deux équipes dans cette Coupe du Monde au Japon, avec treize joueurs de la franchise des Jaguares, finalistes du dernier Super Rugby. Juan Figallo (Saracens) et Nicolas Sanchez, le demi d'ouverture du Stade Français joueront les intrus.

Des Pumas aux airs de jaguars face aux Bleus. La célèbre franchise de Buenos Aires sera comme prévu très fortement représentée dans la première équipe qu’alignera l’Argentine dans cette Coupe du Monde au Japon (20 septembre au 2 novembre) qui débute vendredi. Comme l’avaient annoncé plus tôt dans la semaine plusieurs de nos confrères s’appuyant sur des sources concordantes du côté de Buenos Aires, le XV de l’Argentine qui débutera le tournoi face au XV de France samedi à Tokyo sera en effet presque intégralement estampillé Jaguares. Sur les quinze joueurs qu’alignera Mario Ledesma, treize (Bofelli, Moroni, De la Fuente, Orlando, Moyano, Cubelli, Kremer, Ortega Desio, Lavanini, Petti, Creevy, Chaparro, ainsi que le capitaine Pablo Matera), portent ainsi les couleurs du récent finaliste du Super Rugby. Un peu comme si Jacques Brunel avait décidé de présenter un XV de départ avec treize joueurs du Stade Toulousain…

Sanchez et Figallo, seuls intrus

Les deux seules exceptions de ce XV pas loin d’être cent pour cent Jaguares seront le demi d’ouverture du Stade Français Nicolas Sanchez et le pilier droit des Saracens (Angleterre) Juan Figallo. A noter que sur les treize Jaguares que lancera Mario Ledesma dès le coup d’envoi, seul Guido Petti n’avait pas débuté la finale perdue (19-3) face aux Crusaders (Nouvelle-Zélande) du 6 juillet dernier. A noter que Ledesma, au même titre que Brunel pour les Français, a finalement dévoilé lui aussi ce jeudi sa composition de départ pour ce premier match, face aux Bleus.

Le XV de départ de l’Argentine face à la France : Boffelli – Moroni, De la Fuente, Orlando, Moyano – (o) Sanchez, (m) Cubelli – Kremer, Ortega Desio, Matera (cap) – Lavanini, Petti – Figallo, Creevy, Chaparro

Remplaçants : Montoya, Vivas, Medrano, Alemanno, Lezana, Ezcurra, Urdapilleta, Carreras

Vos réactions doivent respecter nos CGU.